Fleurs d'encre librairie

Blog d'une passionnée de livres avec un projet de bouquinerie

Agatha Christie

Naissance: Torquay, le 15 septembre 1890

Décès: Winterbrook, le 12 janvier 1976

Agatha Christie est certainement l’un des écrivains les plus connus au monde. La « reine du crime » a publié 66 romans, 154 nouvelles, 20 pièces de théâtre, traduits en 100 langues et publiés dans 153 pays.

Ses romans policiers passionnent les lecteurs de tous horizons. Qui n’a jamais lu un Agatha Christie ? Les enquêtes d’Hercule Poirot et de Miss Marple ont eu un tel succès qu’ils ont été adaptés mille et une fois au cinéma, au théâtre et à la télévision.  Qui était Agatha Christie? Voici quelques éléments de réponse.

La vie d’Agatha Christie

Agatha Mary Clarissa Miller nait le 15 septembre 1890 à Torquay. Ses parents appartiennent à la classe moyenne supérieure. Son père, Frederick Alvah Miller est américain et sa mère Clarisse Margaret Boehmer est britannique. Elle a un frère et une soeur qui seront placés en pensionnat tandis qu’Agatha profitera d’une instruction à domicile.

Son père meurt alors qu’elle est âgée de 11 ans. Encouragée par sa mère, elle écrit rapidement des poèmes, des nouvelles et des comtes.

Elle fréquente l’école pour la première fois en 1902. Quatre ans plus tard elle termine ses études en France dans plusieurs maisons d’éducations françaises situées à Paris. Se destinant tout d’abord à être une artiste lyrique elle étudie le chant et le piano. Mais, trop timide et stressée, elle ne peut poursuivre dans cette voie. Elle retourne alors vivre à Torquay.

Elle commence à écrire en 1910. Ses textes, envoyés aux éditeurs sous différents pseudonymes, sont refusés un à un. En 1912, elle se fiance au lieutenant Archibald Christie qu’elle épouse deux ans plus tard avant qu’il ne soit appelé pour la première guerre mondiale.

Durant le conflit, Agatha Christie travaille en tant qu’infirmière bénévole au sein d’un hôpital de la croix-rogue puis en tant qu’assistante-chimiste dans une pharmacie d’un hôpital militaire. Elle devient pharmacienne diplômée au cours de l’année 1917. A cette époque elle écrit son premier roman policier, La mystérieuse affaire de Styles.

Après la guerre, elle s’installe à Londres et sa fille unique Rosalind nait le 5 août 1919. Son roman est publié en 1920 mais c’est la parution du meurtre de Roger Ackroyd en 1926 qui permet de connaitre le succès.

La mort de sa mère en 1926 affecte profondément Agatha Christie. C’est également à ce moment que son mari lui annonce son intention de divorcer. La jeune femme disparait alors de la surface de la terre pendant 12 jours et réapparait dans un hôtel de la station thermale d’Harrogate oùu elle était enregistrée sous le nom de la maitresse de son mari.

En 1930, lors d’un voyage au Moyen-Orient elle rencontre l’archéologue Sir Max Mallowan et l’épouse en septembre de la même année. Elle l’accompagne dans ses différentes campagnes de fouilles archéologiques. Passionnée par l’archéologie, elle nettoie, restaure, inventorie les pièces découvertes sur les différents sites.

Durant les années 1930 Agatha Christie écrit dix-sept romans et sept recueils de nouvelles. Elle participe également à la création du Detection Club qui rassemblent les auteurs de romans policiers britanniques les plus importants.

Lors de la seconde guerre mondiale son mari s’engage dans la défense civile de Brixham. Il est ensuite envoyé au Caire. Agatha Christie vit seule à Londres et travaille comme préparatrice en pharmacie.

Après la seconde guerre mondiale elle participe activement aux nouvelles fouilles de son mari en Irak tout en continuant à écrire.

Les années 1950 sont l’occasion pour Agatha Christie de centrer son travail sur le théâtre. Ses trois pièces (la souricière, témoin à charge et la toile d’araignée) rencontrent un véritable succès.

Sa dernière apparition en public a lieu en 1974 lors de l’avant-première du film le crime de l’Orient-Express de Sydney Lumet.

Agatha Christie meurt le 12 janvier 1976 dans sa résidence de Wallingfort à l’âge de 85 ans.

L’oeuvre de la reine du crime

Agatha Christie est considérée comme l’auteur le plus lu de l’histoire chez les Anglo-Saxons aprè William Shakespeare.

Elle a écrit 67 romans, une quinzaine de recueils de nouvelles, 18 pièces de théâtre, des poèmes ainsi qu’une autobiographie. Six de ses romans sont des romances qu’elle a publié sous le pseudonyme Mary Westmacott.

Le style d’Agatha Christie est indémodable. A travers ses écrits, elle décortique les vices de la bourgeoisie britannique. Une intrigue bien ficelée, une lecture facile, des indices savamment distillés aux lecteurs, voilà la recette gagnante d’Agatha Christie.

Les deux personnages phares de ses romans sont Hercule Poirot et Miss Marple. Hercule Poirot apparait dans 33 romans ainsi que dans 52 nouvelles. Miss Marple, quant à elle, est présente dans 12 romans et 20 nouvelles.

Liste de romans et de nouvelles

Romans

  • La Mystérieuse Affaire de Styles, 1920  
  • Mr Brown, 1922
  • Le Crime du golf, 1923
  • L’Homme au complet marron, 1924
  • Le Secret de Chimneys, 1925
  • Le Meurtre de Roger Ackroyd, 1926  
  • Les Quatre, 1927
  • Le Train bleu, 1928
  • Les Sept Cadrans, 1929
  • L’Affaire Protheroe, 1930              
  • Cinq Heures vingt-cinq , 1931
  • La Maison du péril, 1932
  • Le Couteau sur la nuque, 1933
  • Le Crime de l’Orient-Express , 1934         
  • Pourquoi pas Evans ? 1934
  • Drame en trois actes, 1935
  • La Mort dans les nuages, 1935
  • A.B.C. contre Poirot, 1936
  • Cartes sur table, 1936
  • Meurtre en Mésopotamie, 1936
  • Mort sur le Nil, 1937
  • Témoin muet, 1937
  • Rendez-vous avec la mort, 1938
  • Le Noël d’Hercule Poirot, 1938
  • Un meurtre est-il facile ?, 1939          
  • Dix Petits Nègres, 1939
  • Je ne suis pas coupable, 1940
  • Un, deux, trois… ,1940
  • Les Vacances d’Hercule Poirot, 1941
  • N. ou M. ? , 1941
  • Cinq Petits Cochons, 1942
  • Un cadavre dans la bibliothèque, 1942
  • La Plume empoisonnée, 1942
  • L’Heure zéro, 1944
  • La mort n’est pas une fin, 1945
  • Meurtre au champagne, 1945
  • Le Vallon, 1946
  • Le Flux et le Reflux, 1948
  • La Maison biscornue, 1949
  • Un meurtre sera commis le… , 1950    
  • Rendez-vous à Bagdad, 1951
  • Mrs Mac Ginty est morte, 1952
  • Jeux de glaces, 1952
  • Les Indiscrétions d’Hercule Poirot, 1953
  • Une poignée de seigle, 1953
  • Destination inconnue, 1954
  • Pension Vanilos, 1955  
  • Poirot joue le jeu, 1956
  • Le Train de 16 h 50, 1957
  • Témoin indésirable, 1958
  • Le Chat et les Pigeons, 1959
  • Le Cheval pâle, 1961
  • Le miroir se brisa, 1962
  • Les Pendules, 1963
  • Le major parlait trop, 1964
  • À l’hôtel Bertram, 1965
  • La Troisième Fille, 1966
  • La Nuit qui ne finit pas, 1967
  • Mon petit doigt m’a dit, 1968
  • La Fête du potiron, 1969
  • Passager pour Francfort, 1970
  • Némésis, 1971
  • Une mémoire d’éléphant, 1972
  • Le Cheval à bascule , 1973
  • Hercule Poirot quitte la scène, 1975
  • La Dernière Énigme, 1976
  • Le Bal de la victoire, 1974                

Recueils de nouvelles

  • Les Enquêtes d’Hercule Poirot, 1924
  • Associés contre le crime et Le crime est notre affaire, 1929
  • Le Mystérieux Mr Quinn et Mr Quinn en voyage, 1930
  • Miss Marple au Club du Mardi et Le Club du Mardi continue, 1932
  • Le Mystère de Listerdale, 1934
  • Mr Parker Pyne, 1934
  • Le Miroir du mort et Poirot résout trois énigmes, 1937
  • Les travaux d’Hercule, 1947
  • Christmas Pudding et Le Retour d’Hercule Poirot, 1962      
  • Témoin à charge, 1969
  • Allô, Hercule Poirot, 1972

Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page