Fleurs d'encre librairie

Blog d'une passionnée de livres avec un projet de bouquinerie

Polar et sous-genres

Le roman policier ou polar était, à l’origine, destiné aux classes populaires. On le retrouvait dans les gares au même titre que les séries à l’eau de rose de la collection Harlequin.

Le terme polar est assez flou. Il s’agit d’un genre qui regroupe plusieurs sous genres comme le roman d’espionnage, le thriller, le roman à suspense, le roman noir ou encore le roman policier historique.

De manière générale, on peut dire qu’un polar ou roman policier est une oeuvre littéraire comportant des intrigues policières. L’élément indispensable est la présence de la résolution d’un crime dans le récit. L’histoire débute par un meurtre puis elle progresse autour de l’enquête menée par un personnage perspicace. La résolution de l’enquête survient à la fin du récit. L’objectif est de créer tout au long du récit une tension psychologique chez le lecteur.

L’apparition du polar remonte à la fin du 19ème siècle. Le premier polar a été écrit par Edgar Allan Poe en 1841. Il s’agit du double assassinant de la rue Morgue. Viendront par la suite d’autres auteurs et personnages très connus comme Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle et Hercule Poirot d’Agatha Christie.

Maintenant que nous avons fait un petit point historique sur le polar, nous allons faire le tour des sous-genres qu’il comporte.

Les sous-genres du polar

Thriller

Le thriller est un genre très populaire. Il se caractérise par une très forte tension narrative, beaucoup de suspense , de la violence. Il y règne une ambiance menaçante, pesante. Le thriller présente le monde comme dangereux et sombre.

Il cherche à provoquer chez le lecteur un malaise, une angoisse, une tension. Généralement, le psychologie des personnages principaux est très importante.

Les auteurs de thrillers sont nombreux. On peut citer Maxime Chattam, Franck Thilliez ou encore Jo Nesbo.

Thriller historico-ésotérique

Le thriller historico-ésoterique  est un genre du roman policier qui connait un grand succès ces dernières années notamment grâce à Dan Brown et son célèbre Da Vinci Code. Mais n’oublions pas l’incontournable oeuvre d’Umberto Eco, j’ai nommé Le nom de la rose.

L’intrigue de ce genre de roman repose sur un fait historique ou mystique.Il y a souvent des allers-retour entre le passé et le présent. Franc-maçonnerie, sociétés secrets, religion….voilà l’univers du thriller historico-ésotérique.

Roman noir

Ce genre avait pour but de montrer de la réalité sociale des Etats Unis au 19ème siècle : crime organisé et mafia, corruption, violence… C’est après la Seconde Guerre mondiale qui le roman noir s’est réellement développé.

De nos jour, un roman noir à l’atmosphère lourde, un univers violent dans un décor en milieu urbain L’intrigue est basée sur un crime qui a un rapport avec l’expression d’un trouble. C’est un roman qui s’inscrit dans une réalité sociale précise. Il s’agit d’une littérature du réel voire même d’une littérature de dénonciation.

Parmi les auteurs de romans noirs, on peut citer Raymond Chandler,

Roman d’espionnage

Le roman d’espionnage est né au début du 19ème siècle. Il désigne les romans ayant pour cadre principal le monde du secret c’est-à-dire les services de renseignements, les opérations militaires spéciales, les espions….Ils ont souvent pour trame le cadre géopolitique contemporain.

Quelques exemples d’auteurs de romans d’espionnage. Bien évidemment Ian Fleming fait partie des incontournables. Qui ne connait pas James Bond? Tom Clancy est également un représentant du roman d’espionnage.

.

Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page